La cape de Wonder Mum

Un de mes sacs à langer a voyagé loin, très loin… jusqu’à Hong Kong ! C’est là qu’habite Ma’am L, maman de trois petits bouts, et fidèle conseillère de Barbara Gourde. C’est elle qui m’a aidée à établir le cahier des charges du sac à langer dont rêvent toutes les mamans quand nous étions en Inde. Pour résister à l’humidité ambiante, Ma’am L. voulait un sac imperméable en toile cirée. Aussitôt dit, aussitôt fait, voyez le résultat :

Patron Made In Gourde, tissus Le Chien Vert.

 

A force, vous connaissez le principe de mon sac : un tapis à langer intégré sur le devant du sac, et plein de rangements à l’intérieur.

 

 

Une fois le sac terminé, il me restait un bout de tissu à chevrons que j’ai utilisé pour faire une cape d’allaitement. Késaco ? C’est un genre de tablier – mais le mot cape rend la chose un peu plus héroïque, et dieu sait si c’est héroïque de livrer ses tétons en pâture à un nouveau né affamé ! – qui permet d’allaiter en toute discrétion. Regarde la mienne :

La bandoulière est réglable grâce à des pressions. Un arceau permet de rigidifier le haut de la cape pour superviser le repas de minus sans payer ses seins à toute la famille en plein apéro. Oui, car c’est bien de ça qu’il s’agit ! Ça m’a sauvé quelques soirées avec un Bébé Gourde affamé, sans avoir à quitter la pièce à tous les coups.

Comme la Gourde est solidaire, je te livre ici le tuto pour réaliser la cape d’allaitement et cacher ce sein que je ne saurai voir, comme dirait l’autre.

Pour cela, tu as besoin de :

  • un rectangle de tissu de 60 x 80 cm
  • une bande rectangulaire de 80 x 6 cm
  • une baleine de 35 à 40 cm selon ta largeur d’épaules (étant un petit gabarit, 35 cm me suffisent amplement). Ça se trouve en mercerie. J’ai joué la carte de la récup avec du câble pour antenne TV fourni par Mister Gourde. Ce serait pour un corset, j’aurai investi dans le cétacé, mais pour une cape, ça fait bien le job !
  • des pressions KAM ou un bouton

Plie la bande rectangulaire en deux dans le sens de la largeur, épingle et pique à 1cm sur deux côtés (un petit côté et le long) en laissant un petit côté ouvert. Retourne et surpique à 0,2 cm du bord sur trois côtés. Au passage, vise un peu l’outil à retourner, c’est super efficace, je recommande. Pouce en l’air !

Fais un double rentré d’un cm au bas du grand rectangle (dans la longueur en 80). Pique à 1 cm. Pareil sur les côtés. Tu obtiens de jolis angles !

 

Il reste un côté auquel on n’a pas touché. C’est le haut de notre tablier. Marque au fer un rentré d’un cm, puis 2 cm.

Insère la bandoulière à 22 cm du bord (attention, cela dépend de la longueur de ta baleine. L’idée est qu’elle soit centrée en haut de ta cape) et pique à 0,2 cm.

Repasse la bandoulière vers le haut.

Pique selon les pointillés bleus pour maintenir la bandoulière en haut et fermer un côté du tube où on va mettre la baleine.

Insère la baleine, et ferme le tube de l’autre côté. Si tout va bien, ta couture doit être à 22 cm du bord extérieur. (enfin, de la même longueur que de l’autre côté)

Il ne te reste plus qu’à poser une pression KAM sur la cape juste à côté de la baleine, et une sur la bandoulière. Pour celle de mon amie, j’en ai posé trois espacées de 8 cm pour qu’elle puisse la régler facilement. Le plus simple est de l’essayer pour savoir quelle longueur convient.

Si tu optes pour un bouton, couds la boutonnière sur la cape juste à côté de la baleine, et couds le ou les boutons sur la bandoulière.

Et voilà le travail !

Pssst… et mon tissu ananas, on en parle ?

Les ananas de la belle nana… ouba ouba ! disait la chanson.

Tout en finesse !

Save

Save

Save

Save

Save

Save

9 réflexions au sujet de « La cape de Wonder Mum »

  1. Sacrée cape pour une sacrée wonder mum ! Comme Cousu Dodu, n’ayant aucun scrupules à déballer « le sac repas » au milieu de tout le monde (au grand regret de mon beau père…), je me suis plutôt penchée sur un pseudo débardeur qui s’arrête en dessous des seins pour ne pas avoir le dos à l’air… Dès que les photos sont prises je le mettrai sur mon blog;)

  2. J’ai tellement vu ma belle-sœur galérée à faire tenir une couverture, que je trouve que c’est une super idée !! Mais je trouve que ça ressemble quand même à un grand bavoir !! (mais je préfère quand même l’idée d’une cape de Wonder Mum !)

  3. je suis pas trop convaincue par le bavoir géant (et pour ma part je n’ai jamais eu l’impression de provoquer le voyeurisme quand j’allaitais, j’avais souvent des hauts amples et ça m’allait bien) mais si ça sauve la pudeur de certaines mamans, tant mieux ! par contre j’adore ton sac à langer super péchu !!

  4. Mais ma’am L!!! Le sac il est beau et jai la classe mais cest vrai qu’au troisième Bambino soit on prend bcp moins (genre il survivra avec 1 tétine que je relèche pour laver) donc il est très grand pour tous les jours; soit on est tous en vadrouille et il faut déménager la maison et il y a de la place pour toute la famille dedans!
    Pour la cape, j’étais très chic mais je me suis contorsionnée pr me cacher et je propose (1) des minis poids aux angles dans l’ourlet soit (2) un plus grand format pour le caler derrière l’épaule en cas de vent, bébé turbulent, Maman gauche (hum!). Merci la cape qui m’a sauvé ici, HK est hallucinant sur l’allaitement comme si c’était très bien et très mal en même temps.

  5. Toujours utile c’est vrai! Perso j’ai choisi le bib, ce qui règle le problème, mais l’idée est à garder pour faire un cadeau par exemple…
    Bises

N'hésitez pas à laisser un petit message sur cette page !