Salut les Gourdes,

Avant d’évoquer les vacances, une dernière cousette pour la route : une blouse de récup à partir d’une chemise achetée chez Emmaüs. Oui, je remets ça, mais il faut dire que c’est sacrément amusant à faire – sans prendre trop de risque puisqu’on n’a pas investi un rein dans l’achat du tissu.

Voici donc ma victime : une chemise rayée blanche et grise, tout ce qu’il y a de plus classique quand on est une chemise. C’est ton jour de chance, vieille chemise ! Ces rayures de banquier façon papier listing reviennent à la mode.

 

 

Je suis partie de la blouse Datura de Deer and Doe que j’ai largement modifiée… Vous saurez bientôt pourquoi…

J’y ai donc ajouté :

– un col, pour donner un côté sérieux-mais-pas-trop. Pour cela, il a fallu découdre le col d’origine et le recoudre sur l’enclure que j’avais découpée.

– des fronces sur le devant, pour donner un peu d’ampleur et beaucoup de fraicheur en cet été caniculaire.

– un empiècement dos façon chemise avec les raies dans l’autre sens.

 

– sans oublier la fameuse fente dans le dos, récupérée directement sur feu la chemise. Je n’ai eu qu’à découdre les boutons pour en remettre d’autres, trouvés en Inde, qui apportent une petite touche chic et choc !

Bon et puis.. faut que je te fasse une confidence…

On y rentre à deux !

« Rah, j »en étais sure ! » Héhé !

Non, je n’ai pas passé un mois en perf à la fête de la bière de Munich…

Baby Gourde est prévu pour décembre, un peu comme le petit Jésus mais pas trop.

Tu comprends donc mieux maintenant l’ampleur de cette blouse, sous laquelle se loge mon bidon.

Fille ou garçon me demanderez-vous? On le saura le jour de l’ouverture du paquet cadeau ! On préfère se garder la surprise, ce qui n’empêche pas les paris. Mais vu qu’on vient de terminer les travaux chez nous, pas question de ressortir les pinceaux pour repeindre en rose ou en bleu ! Tout le monde est en forme, et c’est bien là l’essentiel !

Tant qu’on est dans les confidences, j’ai fait une petite erreur de patronnage quand j’ai dessiné l’empiècement du haut de la blouse, il y a un centimètre en trop. Résultat : la couture est un peu basse, elle empiète un peu trop sur la poitrine à mon goût. Ajoutez à cela une poitrine qui n’a pas son format habituel, et vous obtenez un haut qui ne sait pas trop comment se tenir.

Je n’ai pas trop eu le temps de coudre pour cette nouvelle silhouette, ça viendra sans doute cet été. Ce sera l’occasion de me frotter un peu plus au jersey. Par contre, pour trainer sur Pinterest à l’heure de la sieste, ça, y a du monde ! J’ai plein d’idées, reste plus qu’à les réaliser.

Notez qu’un article spécial détournement de gros bidon est paru chez Deer and Doe la semaine dernière.

Sur ce, Barbara part en vacances et revient fin août avec plein de nouvelles aventures !

Je vous souhaite d’excellentes vacances, soyez sages, mais pas trop.

Et allez y molo sur le mojito !