Visitez mon atelier … quand il n’y a pas cours

…Quand j’y couds… quand j’y prépare les tutos … quand je rédige des articles …. quand j’y bois mon café, souvent en regardant les revues de presse de Vincent Dedienne (mon petit rituel du midi rien qu’à moi) Bref, les dessous de l’Atelier – version bureau.

Vous avez déjà visité l’Atelier à son ouverture (et, oh miracle de la technologie, vous pouvez même le visiter à 360° ici!) Il a fallu ruser pour trouver une manière rapide de faire de cette pièce une pièce double emploi, un bureau/atelier qui se transforme en un rien de temps. « Gogo Gadget à l’Atelier », aurait dit l’Inspecteur Gadget dans les années 80. Et cela a finalement pris plus de temps que l’orga de l’atelier en lui-même.

Je vous partage donc mes petites astuces bricolage et décoration, en espérant qu’elles pourront vous servir.

Sans surprise, j’ai fait appel au Suédois pour dénicher la petite desserte à roulettes qui va bien pour l’imprimante, sur laquelle je pose tout le reste, que j’emmène un peu plus loin quand il y a cours. Tout le reste ? L’ordi, bien sur (car ne passe finalement beaucoup plus de temps les doigts sur le clavier que sur la machine), mes cahiers de travail et le petit meuble à papeterie, qui vient de Suède lui aussi. Enfin de Chine. Enfin de chez Ikea quoi.

La corbeille à lettres vient aussi de chez IKEA, mais je l’ai légèrement modifiée en la bombant en doré. Tellement plus girly que l’alu industriel du produit à la base.

Et comme on n’a jamais assez de doré dans la vie, la petite lampe récupérée chez mes beaux parents y est passée elle aussi :

Avant :

Après :

A la base, j’avais prévu de crocheter tout autour du pied pour l’habiller un peu, mais mes compétences en crochet ne m’ont pas portée bien loin. Alors je me suis lâchée sur la mini-commode à coups de papiers de chez Action -nouveau lieu de perdition :

Avant :

Après :

J’ai du ruser avec les motifs car les papiers sont de format relativement petits, mais ça s’est bien passé au final.

La visite se termine sur mes trois chouchous :

mon grand cahier rouge qui ne ressemble à rien où je note un peu tout (inscriptions, gammes de montage, rdv pros)

mon petit carnet à maillots rétros classé secret défense, car il contient tous les croquis de vêtements qui sortent de ma caboche – dont les trois heureux élus pour la collection qui verra le jour au printemps ! Hiiiiii !)

et mon organiseur from La Mucca à Toulouse, offert par ma soeur Flo, alias By The Way Couture (Paris). Adepte des « To Do list » à rallonge, je ne le quitte plus ! C’est un excellent support pour jongler entre mes différentes activités, de salariée, d’autoentrepreneuse…et de maman.

Voilà, cette fois-ci, vous savez tout sur les dessous de l’Atelier !

(sauf quand il est envahi de cubes et de bave au sol,

mais j’ai bien trop peur de faire peur à celles qui n’ont pas encore d’enfants.)

 

Et si je vous dis que l’ensemble va super bien avec ma théière,

vous me prenez pour une déglingo ?

Save

Save

Save

Save

4 réflexions au sujet de “Visitez mon atelier … quand il n’y a pas cours

N'hésitez pas à laisser un petit message sur cette page !