Sirocco #1

Cette cousette, c’est l’histoire d’un coup de coeur.

J’vous explique : Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas acheté un patron du commerce, la faute à une patronthèque très (trop?) remplie et l’idée que l’on peut facilement s’inspirer des nouveaux patrons ou de vêtements vus dans le commerce, pour peu qu’on ait quelques bases de modélisme. Mais voilà, quand j’ai vu sortir le patron Sirocco de Deer and Doe, ça a été le coup de foudre ! Il aura fallu s’accrocher pour finir par le recevoir, épuisé qu’il était dès sa sortie. Tu m’étonnes John (l’expression consacrée qu’on utilise avec mon frère étant “Tu m’Elton John”, mais je ne voudrai pas vous imposer ici cet humour familial un peu lourd). Pas si étonnant que ce patron ait eu tant de succès, c’est une vraie pépite !

Sirocco, c’est cette combi en jersey, avec haut cache coeur et pantalon à plis. Si vous venez ici souvent, vous savez que j’adore les patrons de Deer and Doe, toujours très bien coupés pour ma morphologie et bien expliqués.

Et comme je suis une petite Gourde bien sage, j’ai prévu de faire deux combis dès le départ. C’est Mister Gourde qui est content, de savoir qu’un seul patron va servir deux fois, et ne pas rester sur l’étagère à lorgner les mètres de tissus sur l’étagère à côté qui ne demandent qu’à être découpés. Toute ressemblance avec une situation existante ou ayant existé n’est que pure coïncidence. J’ai prévu de faire une premier essai dans ce jersey à feuilles bleues, puis LA combi dans le rouge carmin, pour le mariage de mon amie dont je couds la robe. Les deux viennent de chez Tissus.net. Ils ont choix assez incroyable de jerseys, surtout en uni.

J’ai taillé le haut et les jambes en 34, 36 à la taille, la faute à mon bidon post grossesse ou bidon à houblon, c’est selon.

Je crois avoir passé plus de temps à couper qu’à coudre, ça va tellement vite avec la surjeteuse ! J’ai fait les ourlets avec la double aiguille au triple point élastique de ma machine. Premier test de jersey fin pour ma nouvelle MAC, je suis conquise par le rendu, c’est vraiment confortable à coudre.

Je trouve l’entrejambe un peu basse, la faute à l’élasticité du tissu. Eléonore préconise 60% d’élacticité, mais c’est une info très difficile à avoir sur la plupart des sites. Si vous voulez savoir comment calculer le coefficient d’élasticité de votre jersey, ou que vous avez l’impression que je vous parle Chinois, allez voir cet article. Mon tissu était peut-être un poil trop élastique, ce qui lui donne un effet un peu molasson après avoir été porté, c’est dommage. Pour la prochaine combi, c’est décidé, je remonte l’entre jambe !

 

Les vacances approchent, la rentrée suivra.

Autres projets, autres défis …

Mais toujours aussi Gourde !

Passez un bel été, soyez sages mais pas trop.

 

PS : Vous êtes nombreuses à me le demander : les cours reprendront le lundi 16 septembre, le planning sortira le mercredi 28 aout. Notez les portes ouvertes à l’atelier le vendredi 13 et le samedi 14 septembre si vous voulez découvrir le temple de la Gourditude et les différents projets qui seront cousus en atelier.

 

Envie de laisser un message à propos de cet article ? c'est à vous !