Site en cours de finalisation ⌛

[TUTO] Masque en tissu selon le guide AFNOR

Partager

L’AFNOR (Association Française de Normalisation) vient de mettre en ligne un guide d’exigences pour la fabrication de masque barrière. C’est un document de référence pour nous, qui cousons des masques en tissus artisanaux un peu à vue depuis le début. Je vais peut être contredire des propos que j’ai tenu la semaine dernière, mais j’essaie de m’adapter au mieux et de vous présenter des choses constructives. Ces patrons et modes de fabrication proposés étant une version normalisée de nos masques artisanaux, je crois que nous aurions tout intérêt à suivre ces recommandations là et les patrons qui les accompagnent.

Allons droit au but : le bon masque (celui qui sera toujours mieux que rien, qui permettra de respirer et qui évitera les projections), c’est un masque à plis de deux couches de tissu 100% coton tissé très serré sans filtre. (en savoir plus)

Je vous ai rédigé un tuto pour y voir plus clair dans la gamme de montage un peu technique destinée à des pros. Je n’ai pas la prétention de vouloir faire mieux que l’AFNOR, ni de plagier leur travail, mais juste de proposer une lecture pédagogique de leur publication, à destination des particuliers souhaitant aider.

Télécharger le tuto pas à pas junior / adulte

mis à jour après publication de l’AFNOR SPEC S76 1.10 le 28/04/2020

Vers le tuto pour enfants

GUIDE EN FRANCAIS

GUIDE EN ANGLAIS

GUIDE EN ESPAGNOL

(d’autres langues bientôt)

Vidéo You Tube :

Pour le reste du document, je vous ai résumé l’essentiel en ces quelques points. Pour voir le masque, c’est tout en bas, mais prenez le temps de lire ce qui est avant.

Forme du masque :

2 modèles sont proposés : Canard ou deux plis. Le canard est difficile à réaliser avec les tissus que nous avons à dispo. Le deux plis est le plus simple.

Le type CHU de Grenoble avec sa couture au milieu du visage n’est pas conforme. Ben zut… )

Qualités :

– Le masque doit être étanche. Vous pouvez tester l’étanchéité du masque à la maison : Installez le masque sur votre visage et couvrez le d’un film plastique. A l’inspiration le masque doit se plaquer sur le visage. Le modèle à plis proposé par l’AFNOR plaque beaucoup mieux que les autres modèles cousus.

– Deux critères de qualité ont été retenus et mesurés : la respirabilité et la protection aux projections. Selon les matières utilisés et les couches superposées, ces deux critères sont plus ou moins respectés. D’après le document de l’IFTH mis à jour le 1/04/2020, si le combo tissu choisi filtre entre 90 et 95 % des postillons, il est de catégorie 1 (“professionnels en contact avec le public”). S’il filtre seulement 70 à 90% des postillons, il est de catégorie 2 (“visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant des masques”).

 Quel tissu ?

Le document AFNOR est surtout destiné aux industriels, il liste donc beaucoup de tissu techniques qui sont bien sur inconnus à nos machines à coudre. Leur document se base sur des expériences menées par la DGA qui listent des matières plus ou moins respirables, plus ou moins filtrantes.

EDIT du 07/04/2020. La base de données des matières IFTH qui partage les résultats de la DGA évolue régulièrement. Je n’ai pas le temps disponible pour mettre à jour cet article au fur et à mesure. Si le document vous intéresse, vous pouvez le consulter.

Je suis en contact avec l’AFNOR où je contribue à animer une des 4 communautés internes mises en place pour accompagner les utilisateurs et améliorer le guide. La recherche sur les textiles avance au fur et à mesure que le laboratoire de tests, les fabricants de masques et les “Afnoriens” progressent. Tous les “sandwichs” de matières proposés dans les documents sont testés, cela prend du temps. Pour être tout à fait honnête, on ne sait pas, pour l’instant, quel est le tissu miracle à utiliser.

Des labos travaillent d’arrache pied à mettre à jour encore et encore la liste du matériel jusqu’à trouver une combinaison de couches qui protègera un maximum et qui sera réalisable à la maison. Selon les résultats, on évoluera peut vers un masque à filtre, mais tant qu’on ne sait pas quel filtre domestique mettre, on ne s’emballe pas (et on ne met pas un filtre d’aspirateur qui représente un risque toxique sur l’air inhalé !) Acceptons d’avancer ensemble vers un monde masqués… mais avec précautions ! Ne confondons pas vitesse et précipitation.

Si on regarde le fait que vous êtes très nombreux à vouloir vous coudre des masques et que toutes les merceries sont fermées ou presque, je vous dirige, avec aval de l’AFNOR, vers un combo réalisable par tous, qui ne nécessite pas de matériel trop spécifique : le combo double couche de tissu coton.

Choisissez un tissu qui réponde à ces 3 critères (et si ça n’y répond pas, on oublie) :

  • 100% coton
  • maillage serré
  • épaisseur moyenne

Un tissu souple pour bien plaquer le visage, et épais à la fois pour éviter les projections. Souple et solide à la fois, chantaient les Inconnus. Visionnaires ! Pensez aussi à celui ou celle qui portera le masque, le tissu doit être agréable au toucher.

Oui, c’est vague. Du drap, une taie d’oreiller, une housse de couette, par exemple, cela fait bien l’affaire. Attention à ne pas utiliser un tissu trop vieux, il filtrerait moins bien.

On sait ce qu’il ne faudrait pas par contre  ! On oublie jean, tissu d’ameublement, tout ce qui n’est pas 100% coton. On oublie aussi les  matières un peu louches type rideau de douche, toile cirée, …

Le reste ?

  • Brides : élastique souple(35 cm x 2 pour derrière la tête, 20 cm x 2 pour les oreilles), biais ou lien (4 x 50 cm)
  • lavage : 30 min minimum,  à une température de 60°
  • durée de port : 4 heures maxi
  • deux patrons sont proposés sur le site (en lien plus bas)
  • Et bien sur, le masque n’est qu’une protection supplémentaire aux gestes barrière, à destination des personnes saines. Ce n’est aucunement un masque FFP2 destiné aux personnes infectées ou au contact de personnes infectées.

Les documents sont dispos sur le site de l’AFNOR

RDV page 34 pour lire les recommandations pour la fabrication artisanale.

LE MASQUE A PLIS DE L’AFNOR :

Voilà donc le fameux masque. Alors oui.. bon.. il est moins beau, il fait moins “fini” avec ses surpiqures apparentes, mais tout le monde aura compris que l’heure n’est pas à l’esthétique. Bonne nouvelle, il est super rapide à coudre. Je l’ai porté tout le temps passé à rédiger cet article et ce tuto. Il est particulièrement confortable en version élastiques derrière la tête plutôt que derrière les oreilles. Il plaque bien.

Je me suis permis une digression dans les recommandations au moment de la couture de l’élastique. Il est cousu sous le rentré et non par dessus, bien plus confortable à mes yeux. Le rendu fini est le même et les qualités du masque n’en sont pas détériorées.

Si vous voulez tout savoir, il a été cousu avec un enfant de trois ans sur les genoux qui jouait à baisser et lever le pied de la machine avec la genouillère… Pardonnez donc le caractère tout à fait artisanal de cet objet !! C’est aussi ça, le confinement !

J’ai fait le choix de vous le montrer comme ça, comme il est, car ce n’est pas sa qualité visuelle qui servira, mais bien ses qualités protectrices. Soyez tous et toutes à l’aise avec votre niveau en couture, on ne veut pas des Karl Lagerfeld, on veut des mamies, des jeunes, des Gourdes, des novices, des expert-e-s. Tout le monde peut faire sa part !

Les masques, c’est comme les gilets jaunes de sécurité. C’est moche, mais ça peut sauver des vies ! N’est ce pas Karl ?

Télécharger le tuto pas à pas junior / adulte

mis à jour après publication de l’AFNOR SPEC S76 1.10 le 28/04/2020

Télécharger le patron

AFNORSpec-S76-001-MasquesBarrieres-AnnexeC-patrons

Des doutes ?

Lisez cet article qui pose (à peu près toutes) les questions que ce type de masque pose.

Pas d’imprimante ? Plus d’encre ?

Le carré fait 20 x 20 cm. Les repères sont les suivants :

2,5 cm / 2,5 cm/ 2,5 cm/ 5 cm /2,5 cm / 2,5 cm/ 2,5 cm

Et en Aveyron ?

On termine avec des nouvelles de nos couturières aveyronnaises. Plus de 2000 masques ont été cousus  et distribués depuis samedi dernier via notre groupe Facebook Solidarité masques en tissu en Aveyron. Vous pouvez en lire plus sur Centre Presse ou France 3 Occitanie 

Nous avons reçu d’adorables messages de personnes qui ont récupéré des masques, cela fait chaud au cœur. N’hésitez pas à nous rejoindre si vous habitez en Aveyron ou à rejoindre virtuellement un groupe près de chez vous !

Et partagez les recommandations officielles maintenant qu’on en a. Ca urge !

A LIRE AVANT DE COMMENTER !!

Le confinement avec deux enfants en bas âge est une expérience intense et malheureusement le temps me manque un peu pour répondre aux très nombreux messages que je reçois. Quelques pistes : -> Pour les personnes qui souhaitent des masques, je ne les vends pas. Rapprochez vous de groupes de Solidarité près de chez vous ou de couturières. -> Pour ceux qui cherchent des infos sur les masques :Je vous invite à lire l’article suivant https://latelierdesgourdes.fr/masque-tissu-afnor/ où vous trouverez sans doute réponse à votre question (type de masque, tissu utilisé, liens, entretien, précautions, masque pour enfant).Si vous manquez d’élastique, consultez cet article :https://latelierdesgourdes.fr/elastique-masque/Pas de machine à coudre  ? https://latelierdesgourdes.fr/tuto-coudre-main-masque-afnor/Je vous encourage aussi à consulter la FAQ éditée par l’AFNOR. ->>> Les commentaires seront lus avec plaisir mais resteront sans réponses. Dans l’état actuel des connaissances, vous savez tout. Je n’aurai rien de plus à vous apprendre par message. Prenez soin de vous et de vos proches. Gourdement, Anne   

Me contacter