GOA : Quels tissus choisir ?

Le choix des tissus est pour beaucoup dans la réussite d’un projet couture. Je tiens donc à vous écrire cet article fleuve pour que vous ayez toutes les cartes en main pour coudre le sac à main ou la pochette GOA de vos rêves sans avoir envie de jeter la machine par la fenêtre ! >> Vers la boutique, patron GOA.

Les possibilités de tissus pour les découpes graphiques de GOA sont multiples, c’est justement ça qui est chouette !

Jetons un coup d’oeil à la liste de courses  :

TISSUS EXTERIEURS :

La réussite de votre projet couture dépend de multiples facteurs : l’adéquation entre l’entraînement de votre machine, le choix des tissus et votre expérience de la couture. Si l’habit ne fait pas le moine, le patron ne fait pas la couturière ! Choisissez donc des tissus adaptés à votre niveau et aux capacités de votre machine. Les voici, du plus simple au plus complexe : coton, sergé de coton, suédine, velours, coton enduit, jacquard, simili cuir, cuir.

Selon le tissu choisi, vous rencontrerez sans doute quelques soucis. Voilà quelques pistes pour vous aider à coudre le mieux possible :

  • tissu épais type simili cuir, cuir : utilisez une aiguille adaptée, de type cuir. Prenez aussi du fil extra fort si vous en avez dans votre mercerie préférée.
  • tissu coton enduit : utilisez un pied spécial en Téflon, ou bien positionnez un morceau de ruban adhésif sous la semelle de votre pied presseur habituel. Cela évitera au tissu d’adhérer au pied. Utilisez une aiguille épaisse.
  • tissu type jacquard : ce type de tissu s’effiloche beaucoup. Surfilez les bords de toutes les pièces à la surfileuse ou avec un point zig-zag pour arrêter les fils.

Dans tous les cas : faites des tests de tension de fil sur des chutes avant de commencer à coudre. C’est toujours plus efficace de prendre le temps de faire ça et d’avoir de jolies coutures, que de partir bille en tête et de passer 5 minutes à découdre car la tension n’était pas la bonne. Si, si.

Pour l’extérieur, mes sacs sont en suédine verte et simili à paillettes

La suédine est un tissu facile à coudre et assez bon marché. Il faut juste penser au sens du “poil” quand on la coupe.

On termine avec quelques idées tissus avant de passer à la doublure (liens sous la photo)

123

DOUBLURE

Pour la doublure, du coton conviendra parfaitement ! La mienne est en viscose émeraude avec des petits motifs (oui, même moi, je ne suis pas les consignes de choix de tissus, c’est désespérant!)

La doublure, c’est souvent ce que je préfère dans un projet car c’est le moment lâcher les jolis motifs, même s’ils sont un peu too much. C’est l’occasion de dégainer le sacrosaint Liberty qu’on ne sort que trop peu (mais vu son prix, c’est sans doute parce qu’on a que bras à mettre en vente…) ou le tissu qu’on a acheté un jour de grand vent qui et nous fait douter de retour chez nous parce qu’il fait paut-être un peu troooop… (trop coloré, trop de motifs, trop de tout !)

En voilà quelques uns qui m’ont fait de l’oeil (liens sous la photo).

123

Et le reste ?

Si vous optez pour une anse faite à partir de vos tissus, elle fera 2,5 cm de large. Prévoyez donc un mousqueton qui correspond (mousqueton rectangle ou demi-anneau). Pour une chaîne du commerce, optez pour un mousqueton rond. Assurez-vous que les mailles de la chaîne passent dans l’anneau (bah oui, ce serait dommage).

L’anse est réglable, grâce à la boucle à coulisse. Prenez la assortie au reste (or ou argent la plupart du temps).

Enfin, pensez à prendre des oeillets qui iront avec le diamètre de vos mousquetons et qui seront de la même couleur.

Pour la version pochette, vous pouvez opter pour une chaine et chainette qui sera amovible. Prévoyez 60 cm de chaine si vous l’achetez au détail. La chaine ou chainette sera attachée avec un morceau de biais à l’intérieur de la pochette.

Pour fermer le sac, il vous faudra aussi  un fermoir magnétique. Prenez-le assorti aux couleurs de vos mousquetons/chaine.

Pour l’assemblage final du sac, je vous propose de poser du biais. Ici , j’ai posé du biais doré en simili, je l’adore ! Ma Brother y est passée comme dans du beurre. Attention à bien choisir le biais selon les capacités de votre machine, donc !

Une idée, en passant …

La quantité de tissu nécessaire pour ce sac étant assez minime, piochez dans vos chutes, fouillez dans vos placards, vous y rouverez des merveilles !

Le matériel au détail pour les sacs est assez onéreux, pourquoi ne pas désosser d’anciens sacs et leur donner une seconde vie ? Mousquetons, fermeture magnétique, chaine, anses, … tout se récupère ! Tout ? Sauf les oeillets, sorry.

 

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à choisir vos tissus. Je vous dis à demain pour la publication des sacs des testeuses. Retrouvez le patron GOA en boutique en cliquant ici.

2 réflexions au sujet de “GOA : Quels tissus choisir ?”

  1. Bravo pour cet article complet, qui aide bien à la réalisation de ton sac/ta pochette ! Je me suis régalée à coudre la pochette, tout en destockant mes chutes de tissus ! Hâte de voir les autres versions maintenant… (curieuse que je suis ! )

    • Merci Axelle ! C’est super de pouvoir recycler des chutes et réutiliser des vieux morceaux de tissu ! A très vite pour les versions tests !

Envie de laisser un message à propos de cet article ? c'est à vous !