COCHIN : Quel tissu choisir ?

Vous savez comme moi que le choix du tissu est capital dans la réussite d’un projet couture. Voici un article qui devrait vous aider à éviter les bourdes de Gourdes.

Sans plus attendre, voici la liste de courses pour réaliser le sac COCHIN les doigts dans le nez :

Cliquez ici pour télécharger la liste du matériel en .pdf

Quelques pistes …

La réussite de votre projet couture dépend de multiples facteurs : l’adéquation entre l’entraînement de votre machine, le choix des tissus et votre expérience de la couture. Si l’habit ne fait pas le moine, le patron ne fait pas la couturière ! Choisissez donc des tissus adaptés à votre niveau et aux capacités de votre machine. Les voici, du plus simple au plus complexe : coton, sergé de coton, suédine, velours, coton enduit, jacquard, simili cuir, cuir.

Selon le tissu choisi, vous rencontrerez sans doute quelques soucis. Voilà quelques pistes pour vous aider à coudre le mieux possible :

  • tissu épais type simili cuir, cuir : utilisez une aiguille adaptée, de type cuir. Prenez aussi du fil extra fort si vous en avez dans votre mercerie préférée.
  • tissu coton enduit : utilisez un pied spécial en Téflon, ou bien positionnez un morceau de ruban adhésif sous la semelle de votre pied presseur habituel. Cela évitera au tissu d’adhérer au pied. Utilisez une aiguille épaisse.
  • tissu type jacquard : ce type de tissu s’effiloche beaucoup. Surfilez les bords de toutes les pièces à la surfileuse ou avec un point zig-zag pour arrêter les fils.

Dans tous les cas : faites des tests de tension de fil sur des chutes avant de commencer à coudre. C’est toujours plus efficace de prendre le temps de faire ça et d’avoir de jolies coutures, que de partir bille en tête et de passer 5 minutes à découdre car la tension n’était pas la bonne. Si, si.

Tissus extérieur :

Pour que votre sac ait de la tenue, choisissez un tissu extérieur qui a de la tenue : toile bachette, sergé, enduit, tissu d’extérieur ou d’ameublement.

1 – toile lourde jaune / 2 – wax et sergé de coton brique / 3 – toile de jute et tissu fleurs multicolore

4 – toile / 5 – jean et wax / 6 – toile de jute et toile vert menthe

Vous pouvez toujours utiliser de l’entoilage thermocollant pour renforcer vos tissus, mais ça ne remplacera pas la tenue d’un tissu.

Tissus intérieurs :

Pour l’intérieur, on est plus tranquilles : une simple doublure coton fera l’affaire. Reste plus qu’à choisir – c’est souvent l’étape difficile ! J’ai choisi d’utiliser des tissus épais pour la doublure aussi, mais c’est tout à fait optionnel.

Anses :

Vous avez trois possibilités : couper les anses directement dans vos tissus (pratique quand on ne veut pas se déplacer pour un pauvre mètre de sangle), utiliser une sangle ou un cordon.

Si vous utilisez un cordon, veillez à bien choisir un diamètre d’oeillets adapté au cordon.

 

Vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à choisir vos tissus. C’est toujours l’étape la plus difficile pour moi !

Vous pourrez retrouver le sac COCHIN dans la boutique.

SAC COCHIN

Je vous donne rendez-vous dans un prochain article pour découvrir les versions des testeuses.

Gourdement,

 

Anne

 

Envie de laisser un message à propos de cet article ? c'est à vous !